Où puis-je trouver de la documentation pour publier des données sur perfmon en C ++?

Il y a des années, j’ai écrit du code pour “publier” des données que perfmon pouvait consumr. L’utilisation de ces compteurs est assez bien documentée, mais j’ai trouvé difficile de trouver (à l’époque) une bonne documentation et un exemple de code pour publier les données pour perfmon.

Est-ce que quelqu’un sait où je peux obtenir cette documentation? Il me semble aussi que je me souviens de certains papiers de classe, mais je peux me tromper.


MODIFIER:

J’ai trouvé ceci et je vais continuer à rechercher des “compteurs de performance d’application personnalisés”.

    Vous ramenez de vieux souvenirs!

    Depuis 1998, Jeffrey Richter a écrit un article dans Microsoft Systems Journal décrivant comment créer ses propres compteurs de performances, très simple (après avoir coupé et collé son code de modèle, ajoutez simplement des variables de mémoire partagée dans une dll et mettez-les à jour si nécessaire).

    Vous recherchez des wrappers gérés ou natifs? Le lien que vous avez posté est géré, mais votre question est native (c ++). Dans un monde géré, il est assez facile et simple de publier des compteurs à l’aide de PerformanceCounter et de ses liens http://msdn.microsoft.com/en-us/library/system.diagnostics.performancecounter.aspx . Pour les volumes modérés, ils peuvent également être utilisés pour la lecture des compteurs. Pour les volumes élevés, vous devez utiliser PDH.DLL car les frais généraux des compteurs gérés qui lisent un compteur à la fois seront énormes dans mon expérience. Personnellement, j’ai développé des transformations XSLT pour générer tous les compteurs prfmon dans mes applications. J’ai blogué à ce sujet ici: http://rusanu.com/2009/04/11/using-xslt-to-generate-performance-counters-code/ et I avoir plus de matériel à venir pour bloguer dans le tuyau. Si votre question concerne l’API non gérée, je n’ai aucun pointeur à scope de main, mais personnellement, j’utiliserais de nouveau XSLT pour générer tout mon code perfmon, car il est en grande partie répétitif.